01 Contrat d’engagement studio

Contrat d’engagement d’un musicien ou choriste pour la production phonographique

Ce contrat définit les modalités d’engagement d’un musicien ou d’un choriste pour l’enregistrement d’un ou plusieurs phonogrammes qui seront publiés dans le commerce. Il précise quelles sont les obligations du producteur et quelles sont les obligations des musiciens ou des choristes.

Le MUSICIEN ou le CHORISTE (ci-après dénommé le MUSICIEN)

Le PRODUCTEUR DE PHONOGRAMME (ci-après dénommé le PRODUCTEUR)

ARTICLE 1 – Objet

Le PRODUCTEUR engage le MUSICIEN, dans le cadre de son activité professionnelle, en vue de l’enregistrement d’un ou plusieurs phonogrammes. Ces phonogrammes seront exploités isolément ou au sein d’un Album. Les œuvres enregistrées sur ces phonogrammes seront les suivantes :

NOTE : Le présent contrat doit être complété, en tant que de besoin, afin d’y inclure les mentions imposées par la législation sur le droit d’auteur, sur le travail et sur les contrats du pays où le contrat est conclu.

ARTICLE 2 – Autorisation d’exploitation

Le MUSICIEN autorise la fixation de ses prestations et la reproduction par le PRODUCTEUR, pour leur commercialisation auprès du public, dans le monde entier, des phonogrammes définis à l’article 1.

En conséquence, le PRODUCTEUR aura le droit de fabriquer ou faire fabriquer, publier ou faire publier, vendre ou faire vendre, sur tous types de supports (K7, CD, DVD audio, ou tout autre support existant) ou sur des réseaux de communication en       ligne (Internet et autres), communiquer au public, sous tous formats, sous le titre, étiquette ou marque de son choix et dans         le monde entier, les phonogrammes définis à l’article 1.

Toute exploitation autre que les utilisations prévues ci-avant, notamment l’utilisation publicitaire, l’utilisation dans un film ou dans un spectacle et l’utilisation sous forme de produits spéciaux, est soumise à l’autorisation préalable et écrite de l’organisme de gestion collective des droits qui représente le MUSICIEN.

Le PRODUCTEUR s’engage à faire signer par le MUSICIEN une Feuille de séance d’enregistrement, conformément aux usages de la profession, et à communiquer un exemplaire de cette Feuille de séance d’enregistrement à l’organisme de gestion collective habilité à gérer les droits des musiciens et choristes dans le pays de production des phonogrammes.

Le MUSICIEN accorde également le droit d’utiliser son nom et sa photographie, en tant que de besoin, dans le cadre des opérations liées à l’exploitation des phonogrammes.

ARTICLE 3 – Obligations du PRODUCTEUR

Le PRODUCTEUR s’engage à respecter toutes les obligations imposées par le droit social au titre de l’engagement du MUSICIEN.

Le PRODUCTEUR s’engage à verser au MUSICIEN une rémunération de par séance d’enregistrement, au titre de sa participation à l’enregistrement et au titre de la publication ou de la vente des phonogrammes sur tous types de supports (K7, CD, DVD audio, ou tout autre support existant) ou sur des réseaux de communication en ligne (Internet ou autres).

La radiodiffusion des phonogrammes fait l’objet d’une rémunération payée directement par les organismes de radiodiffusion         à l’organisme de gestion collective habilité à gérer les droits des musiciens et des choristes dans le pays de la radiodiffusion.

ARTICLE 4 – Obligations du MUSICIEN

Le MUSICIEN étranger déclare être autorisé à travailler dans le pays de production des phonogrammes et en justifie. Le MUSICIEN s’engage à se présenter :

du (date) au (date)

au(x) lieu(x) suivant(s) :               

pour participer à des séances d’enregistrement ayant lieu aux horaires suivants :

ARTICLE 5 – Divers

Les parties s’engagent à s’informer mutuellement en cas de changement de domicile. Le présent contrat est soumis au droit du pays de production.

Fait à                , le                en                exemplaires originaux.

 

Le MUSICIEN               Le PRODUCTEUR

Publié par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture
7 place de Fontenoy, 75352 Paris 07 SP
© UNESCO 2009 CLT/CEI/DCE/2009/PI/141
Écrit par JEAN VINCENT en collaboration avec GERARD LOUISE
Les idées et opinions exprimées dans cette publication sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement les vues de l’UNESCO.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s